ECRIT, CHANTE, PARLE et RACONTE

 

Naît à Toulon, de parents BRETONS, et passe son enfance entre l’AFRIQUE et la BRETAGNE.

Fait ses études au Prytanée Militaire de LA FLECHE, à l’Université de RENNES et à la Sorbonne à PARIS (licence en lettres classiques).

Fait du théâtre avec Tania BALACHOVA, LAVELLI, Peter BROOK, Lee STRASSBERG, Jérôme SAVARY  « Le Magic Circus ».

Ecrit pour d’autres chanteurs comme Paul ANKA ou les Frères JACQUES.

Remporte le PRIX du PUBLIC en 1976 au festival de SPA en Belgique

Il est sélectionné par l’Académie du disque Français « Discoboles 1988-1989 » catégorie Révélation

Enregistre 23 albums, dont il est l’auteur (plus de 250 chansons).

Ecrit son premier livre « HISTOIRES D’UN INSTANT » 36 nouvelles à lire, à raconter, à partager.
(en 2003, éditions Or-Cabon).
Sort l’intégral de ses textes de chansons « LES PAROLES S ‘ENVOLENT….MAIS ELLES VONT QUELQUE PART » 150 chansons qui sont autant de poèmes (en 2005, éditions Or-Cabon)
Pour Noël 2006, sort 8 nouvelles autour de Noël, Illustrées par Jacques Dary  (ADF-BAYARD Editions)
Ecrit son deuxième livre « ON N’A PAS LE TEMPS DE NE PAS AIMER » 37 nouvelles à lire, à raconter, à partager. (en 2016)

Propose 2 livrets de partitions « LES CHORALES CHANTENT MAXIME PIOLOT » 21 chansons harmonisées pour chorales par René Abjean et 2 CD avec ces 21 chansons chantées par 8 chorales.

Fait passer le baccalauréat de philosophie à des ouvriers dans une usine.

Chante au Premier Festival International de Poésie à Notre Dame de PARIS, sans sonorisation, grâce à l’écho de la cathédrale.

Ecrit 13 pièces de théâtre, des contes musicaux : « La guerre du pain », « La métamorphose de l’eau », « Le rêve d’un enfant timide », « Jeanne d’Ham »… (cette comédie musicale a été jouée au château de Ham, interprétée en Russie en août 1995, et reprise en 1998 sur le site de BERTHEAUME dans le FINISTERE)

Donne des conférences sur des sujets très variés (« la créativité » // « vie professionnelle – vie privée » // « travail et santé » // « la confiance »…..)

Fait des tournées au MAROC, en ALLEMAGNE, au PAYS DE GALLES, en SUISSE, en BELGIQUE.

Anime des séminaires de communication : « Parler efficace », méthode « Maxime Piolot » pour des publics très variés (étudiants de l’Ecole Centrale, dirigeants d’entreprises, agriculteurs, enseignants, journalistes, hommes politiques, médecins, infirmières, aides-soignantes, architectes, élus…)

Un de ses textes « Je donnerai ma voix », a été retenu à l’Université de Montpellier pour une épreuve écrite en histoire contemporaine en 1998 avec un texte du Général de Gaulle.

Monte des spectacles avec des écoles, des entreprises, des chorales…

Propose des veillées dans les chapelles pour aider à la restauration et organise une tournée des chapelles

Donne des soirées de contes et de poésies accompagnés de musique.

Fait des animations dans les lycées et donne des récitals dans des lieux aussi variés que les hôpitaux, les prisons, les maisons de retraite, les villages de vacances, les usines, les théâtres, les églises…

Aujourd’hui, on perçoit combien Maxime PIOLOT a cheminé, fidèle à sa recherche d’homme et d’artiste. Il est de la lignée des trouvères, il se sent proche d’eux, qui passaient de lieu en lieu.